Des statistiques un peu salées


Un ingrédient à saveur épidémique

La réduction du sel est souhaitable pour la population en général, et ce, mondialement. Les avantages, qui touchent à la fois les enfants et les adultes, sont détaillés ici :  http://www.hc-sc.gc.ca/fn-an/nutrition/sodium/index-fra.php#a

Saviez-vous que...

– 87 % des Québécois consomment du sodium de façon excessive.

– Cette consommation habituelle est plus élevée qu’ailleurs au Canada.

Sel et sodium : quelle est la différence?

Le sodium est un nutriment présent dans le sel et dans plusieurs aliments. En symbole chimique, le sodium est Na2+et le sel, NaCl.

Sel de table, sel marin, sel de légumes, fleur de sel... Y en a-t-il un meilleur qu'un autre?

Il n'y a pas un type de sel qui soit meilleur pour la santé. Comme le sodium provient surtout des aliments, le choix de ceux-ci est d’une grande importance.

Il est à noter que les aliments comme les croustilles, les mets instantanés et les repas pris en restauration rapide ont généralement une teneur très élevée en sodium.

Comment savoir ce qui apporte le moins de sodium par portion de consommation?
La lecture de l’étiquette d’un produit aliment est utile pour vous repérer. Pour limiter le sodium :

– Ciblez la portion décrite : cette grosseur de portion est-elle représentative de votre consommation?

– Ciblez le % de la valeur quotidienne (% VQ) : le sodium ne devrait pas représenter plus de 5 % VQ par portion.

Cette attention peut faire en sorte que, pour un même type d'aliment, vous consommerez moitié moins de sodium.

Se rééduquer pour limiter le sodium?

Les enjeux d’une consommation excessive en sodium sont si importants pour la santé qu’une rééducation collective est en marche. Les herbes, les épices et les assaisonnements et agents de remplacement sans sodium, utilisés par vous et par l’industrie alimentaire, amènent de la saveur.

Le temps requis pour apprivoiser un goût autre que salé dépend de plusieurs facteurs. Cette transition est nécessaire, car le goût du sel est très souvent inimitable. Individuellement, on peut découvrir d’autres assaisonnements et cibler ceux que nous apprécions. Dites-vous que la demande des consommateurs influence les produits développés et ce qui se retrouve sur les tablettes.

Consommateurs et entrepreneurs interpellés?

Cuisiner, explorer les nouvelles saveurs et augmenter sa consommation de potassium dans son alimentation sont des actions très pertinentes pour réduire sa consommation de sodium.

Nutrition DG accompagne les dirigeants pour qu'ils découvrent comment ils veulent participer à la promotion de la santé dans leur milieu. Son approche vise à outiller plutôt qu'à condamner. Nutrition DG peut gérer des projets impliquant les employés, leur entourage ou d’autres groupes tant que cela crée un mouvement de santé dans le milieu et que les gens de l'organisation vont vers le milieu. Il est alors possible de bâtir un plan et d'intervenir, par exemple, sur des mesures collectives et sur l’amélioration des compétences culinaires.

Offres spéciales et plans annuels offerts par Nutrition DG

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *